Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Nadia Danova

Les ideés de Lumière et la modernisation des mentalités.

Summary

 

L’objet de notre attention sera la periode de l’histoire bulgare englobant la première moitié du XIXe siècle. Ce sont les décennie où l’on assiste à la construction progressive de la structure bourgeoise de la société bulgare. C’ est notamment à cette époque que s’est produit le lent et pénible processus de formation de la bourgeoisie bulgare et de l’intelligentsia liée à cette bourgeoisie – les forces sociales qui joueront le rôle principale dans las transformation des modèles mentaux, dans la vie quotidienne, dans les goûts et les rapports entre les hommes et leur activité de création de valeurs materielles et spirituelles. Fruit des modifications intervenues dans le développement global de la société bulgare, la mutation qui s’est produite dans la mentalité des Bulgares avait incontestablement subi aussi l’ilfluence de différents autres facteus parmi lesquels il faudrait avoir en vue également les idées des Lumières. Peu à peu pour les intellectuels bulgares “l’ Europe des schismatiques” est devenue “L’ Europe éclairé” qui devait être donnée en exemple. Les textes bulgares de cette époque prouvent que les idées des Lumières stimulent le processus de formation du code moral bourgeois. L’anthropocentrisme des Lumières, lié à l’esprit d’optimisme, à la confiance en l’homme et aux possibilités de son esprit, oriente la pensée horizontalement et non verticalement, s’exprime dans l’effort de plaire à nos semblables et non de satisfaire la puissance divine. Un problème fondamental qui préoccupait les contemporains de cette époque est la place des sciences exactes dans les programmes scolaires. C’est notamment la période où, avec bien des efforts et de volonté, les sciences exactes se fraient un chemin jusqu’aux écoles. La pédagogie des Lumières donne une nouvelle orientation aux efforts de la formation des jeunes. Certains des auteurs bulgares défendent l’ idée du besoin d’enseignement pour les jeunes filles. Une domaine où l’on peut enregistrer l’influence des idée des Lumières, est le débat sur la question de la langue. Les processus de modernisation de la société bulgare peuvent être saisis d’après l’évolution des conceptions du développement de la société et la vie politique. Là aussi nos observations nous mènent à la conclusion que les représentants de l’intelligentsia bulgare percevaient certaines idées des représentants des Lumières européennes. Du point de vue des processus de modernisatuion de la société bulgare, il est important de signaler le rôle des idées des Lumières dans la formation des conceptions des représentants bulgares du Réveil national par rapport à la religion et à l’Église. En guise de conclusion on constate que la spécificité du processus d’édification de la structure bourgeoise de la société bulgare, la faiblesse de la bourgeoisie bulgare, ainsi que les difficultés occasionnées par le rôle active de l’Eglise orthodoxe qui s’était fait le champion de la tradition, la modernisation des mentalité ne se réalisa pas d’ une manière décisive. C’ était à cause des mêmes circonsrances historiques que dans la région balkanique les idées des Lumières n’ont pas connu le radicalisme des Lumières européennes.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Leave a Comment

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.